#destinationCongoBrazzaville

    LE POOL EN BREF

    Localisation : dans le sud-est du pays et l’hémisphère sud\r\nLimites administratives : Le département des Plateaux au nord, la RD Congo à l’est, la Bouenza et la Lékoumou à l’ouest.

    Superficie : 33 955 km2 soit 10% de la superficie du pays

    Population : habitants (estimation 2013)

    Chef-lieu : Kinkala

    Districts : Kinkala, Boko, Inié, Kimba, Kindamba, Louingui, Loumou, Mayama, Mbandza Ndounga, Mindouli, Mvinza, Ngabé, Ngoma-Tsé-Tsé.

    UN NOM BRITISH

    Adossé au fleuve Congo et parcouru par plusieurs rivières dont des affluents du fleuve (Léfini, Djoué, Djiri, Loufoulakari), le Pool est formé de deux plateaux (Mbé et Cataractes), entrecoupé de vallées parfois encaissées dans la partie sud. Par sa position géographique, au centre du Congo, il est naturellement un carrefour. Il joue un rôle pivot dans l’interconnexion entre les régions nord et sud du pays, dont il est le point de chute.

    Le Pool doit son nom au vaste lac intérieur que forme le fleuve Congo en amont de Brazzaville. Lors de la conquête coloniale, ce lac, qui marque le début du Congo navigable, a été appelé Stanley Pool (piscine), en référence à l’explorateur anglais Henri Morton Stanley qu’il l’a découvert. Il a été rebaptisé Pool Malebo à l’indépendance. Les Français, habitués à désigner leurs départements par un nom géographique, ont conservé le terme anglais pour dénommer la région entourant Brazzaville. C’est ainsi que le Pool a hérité d’un nom « british ».

    TERRE TÉKÉ ET LARI

    Le Pool est peuplé de deux grandes communautés – les Lari, un mélange de Soundi-Kongo, et de Téké – ainsi que de Hangala et de Manianga, des sous-groupes Kongo.

    À l’origine, les Téké occupaient une grande partie du Pool. Si on les identifie aujourd’hui au département des Plateaux, Mbé, le siège de leur royaume, où Pierre Savorgnan de Brazza a signé avec le Makoko (roi) une série de traités, est situé dans le nord du Pool.

    Venus du royaume de Ngoyo, vassal du royaume Kongo, les Lari, un mélange de Soundi-Kongo, ont progressivement repoussé les Téké vers le nord, avec lesquels ils se sont parfois mêlés. Sur le plan linguistique, le Pool est la zone de rencontre entre deux langues nationales : le lingala, parlé dans le nord du pays, et le kibuta, parlé dans la partie sud.

    GRENIER DE BRAZZAVILLE

    Le département du Pool est le grenier de Brazzaville, à laquelle il fournit 80 % des produits vivriers frais qu’elle consomme, en particulier du manioc. Il produit quantité de manioc (racines et feuilles), de chikwangue (pains de manioc), de haricot, d’arachide, de gingembre, de légumes, de banane plantain, fruits (litchis, mangoustans, mangues greffées et agrumes), de vin et de noix de palme dont la majorité est destinée à Brazzaville. Sans compter des œufs, des poulets de chair, de la viande de porc venant des villages agricoles de Nkouo et Imvouba. Le palmier à huile se développe dans la partie nord du département.

    MALOUKOU, UN PONT ENTRE DES LES DEUX RIVES

    Une zone industrielle, comprenant des unités de fabrication de matériaux de construction, a été implantée à Maloukou-Tréchot, dans le district d’Ignié. Maillons clefs de la future Zone économique spéciale (ZES) de Brazzaville, elle est reliée à la RN2 à hauteur du PK 45 par une route bitumée. C’est sur le site de Maloukou que devrait être érigé un pont qui reliera les deux rives du fleuve et, ainsi, le Congo et la RD Congo. Sa réalisation s’inscrit dans le cadre du projet pont-route-rail entre Brazzaville et Kinshasa. A ce dispositif, viendront s’ajouter un port sec et un port fluvial. Ainsi, favorisé par sa situation géographique et un ensemble d’infrastructures, Maloukou constituera un site idéal pour l’essor du transport multimodal.

    MINES ET ÉNERGIE

    Le Pool a connu autrefois une intense activité minière à Mpassa. En effet, depuis le XVIIè siècle, pour battre monnaie et fabriquer des outils et des armes de guerre, les rois Kongo et Téké se sont battus pour contrôler ce site minier. Finalement, ils ont fixé la limite des deux royaumes sur ce site. La cité ouvrière créée sur cette frontière fut appelée mindélé (pluriel de ondelé) qui signifie limite en langue téké, devenue Mindouli dans la transcription en langue française.

    Aujourd’hui, plusieurs sites miniers sont en phase de prospection (or et polymétaux) et une cimenterie est érigée à Mindouli. Le Pool abrite deux centrales hydroélectriques (Imboulou sur la rivière Léfini et centrale du Djoué, sur la rivière éponyme à la sortie sud de Brazzaville). Ce potentiel énergétique peut être augmenté sur le plateau des Cataractes (chutes de Béla et de la Loufoulakari).

    UN GRAND POTENTIEL TOURISTIQUE

    Fleuve Congo, Pool Malebo, chutes de la Loufoulakari et de la Louvoubi (cf. fiche Kinkala-Linzolo), réserve naturelle de gorilles de Lésio-Louna, village de Mbé, siège du royaume Téké, musée aux fétiches de Nkankata, Lac Bleu, Trou de Dieu de Nguéla, place Matsoua à Kinkala, mission des spiritains à Linzolo (cf. fiche Kinakala-Linzolo), Maloukou-Tréchot…le Pool ne manque pas de sites naturels, historiques et culturels propices au tourisme de loisirs. Le tourisme de congrès peut également s’y développer à Kintélé qui dispose déjà d’infrastructures de qualité (stade, hôtels) ou en construction (cité du Fespam, palais des congrès).

    Le Pool ne manque pas de clientèle potentielle, avec la présence toute proche de Brazzaville, la capitale. Toutefois les infrastructures de qualité (hôtels et sites aménagés) offrant une gamme diversifiée d’activités de loisirs, sont concentrés à Kintélé et le long de la RN2. Excepté Kinkala, les chefs-lieux de districts du département ne disposent pas d’hôtels dignes de ce nom et les réserves sont sous-équipées. Un effort doit être porté sur la construction de petites auberges écologiques et l’aménagement de sites touristiques.

    ACCÈS A KINKALA

    À 75 km de Brazzaville par la RN1 bitumée. Aérodrome à Kinkala.

    HÔTELS

    – Elonda Plazza Hôtel

    24 chambres et 20 suites climatisées, 2 appartements, wifi, bar, restaurant, salles de conférence, piscine, paillote, salles et terrains de sports, tennis de table, aires de jeux, parc animalier, discothèque, boutiques, salon de coiffure, location de voitures,

    Tél. : 06 83 06 555 / 05 763 63 39

    – Pépèche

    (La), chambres climatisées,  bar restaurant, traiteur, en centre-ville, Tél. 06 645 63 73 / 06 679 66 58 / 06 841 03 21