#destinationCongoBrazzaville

Todd Philip Haskell s’est dit ravi, le 10 novembre à Brazzaville, après avoir admiré les objets d’arts africains que renferme le lieu de mémoire.

   « C’est une opportunité de prendre connaissance des richesses de la culture du Bassin du Congo, c’est vraiment impressionnant. Ce musée a une collection très intéressante », a indiqué l’ambassadeur.

     Amoureux de l’art contemporain, Todd Philip a été impressionné par les objets d’art des différents pays africains exposées dans ce musée. « J’apprécie bien toutes les œuvres d’art des artistes modernes qui relatent des scènes de vie quotidienne, c’est très captivant », a-t-il déclaré.

     Le diplomate américain a, par ailleurs, encouragé le travail des artistes dont les toiles et sculptures ancestrales montrent la richesse culturelle d’un pays.

 « Les artistes doivent continuer à faire leur travail. Faire des expositions, c’est quelque chose que je soutiens », a assuré Todd Philip Haskell.

     Félicitant le responsable du Musée-Galerie du Bassin du Congo pour les explications qui lui ont permis de comprendre l’importance de ces objets d’art, l’ambassadeur a souligné:« C’est une opportunité d’apprendre beaucoup de choses ici. »

      Rappelons que le 8 novembre dernier, le directeur pays pour le Congo, le Gabon et Sao Tomé et Principe, au bureau des Affaires africaines du département d’Etat américain, James Davis II, a également visité le Musée-Galerie du Bassin du Congo.

      Le Musée-Galerie du Bassin du Congo est un espace culturel où les visiteurs découvrent un univers créatif à travers de nombreuses œuvres d’art des différents pays africains.

   On y retrouve des masques, statuettes, tissus traditionnels, coffrets, paniers, pipes, couteaux, lances, monnaies, instruments musicaux traditionnels, œuvres contemporaines, etc. des artistes peintres, sculpteurs, céramistes et vanniers du Bassin du Congo.

Source: www.adiac-congo.com